Arduinna-informatique.fr » Ton lifestyle » Uberisation : qu’est-ce que l’ubérisation ?

Uberisation : qu’est-ce que l’ubérisation ?

Le nouveau mot « ubérisation » découle du nom de l’entreprise américaine Uber, nouveau monstre du secteur du transport automobile en ville. De manière générale, en élargissant la définition à tous les secteurs d’activité possibles, l’ubérisation représente un processus défini par l’entrée en concurrence directe d’un modèle économique bâti sur le domaine du digital avec un modèle économique classique. Ce standard repose essentiellement sur la formation de plateformes numériques qui mettent en contact direct fournisseur et consommateur. Il est également utilisable sur des applications mobiles spécifiques qui se servent de la réactivité en direct de l’outil internet.

Exemple typique de l’économie collaborative, l’ubérisation se différencie toutefois de la rigoureuse économie de partage par le fait qu’elle inclut, dans la majorité des cas, des offres de services de fournisseurs professionnels à des demandeurs, ceci en prélevant une commission sur le paiement via les plateformes de mise en contact.

Parmi les sociétés les plus emblématiques et réputées utilisant l’ubérisation, on retrouve :

  • Uber : cette société regroupe 2 systèmes qui sont venus concurrencer et bousculer le modèle économique des taxis : véhicules touristiques avec chauffeur professionnel autonome (VTC) et covoiturage citadin en transport particulier (Uber Pop).
  • Airbnb : plateforme internationale qui sert à louer ou à réserver un logement chez des particuliers, en concurrence frontale avec l’hôtellerie traditionnelle.
  • Amazon Publishing : plateforme ayant pour but d’auto éditer et de commercialiser des ouvrages numériques, ceci afin de s’alléger des démarches classiques (édition, diffusion, distribution, librairies).

Quels sont les bénéfices et les inconvénients de l’ubérisation pour les demandeurs et les prestataires ?

Pour les clients, l’avantage est qu’ils pourront disposer d’un service moins coûteux que le modèle économique classique ou alors à prix identique mais de meilleure qualité. Plus pratique et plus rapide, l’ubérisation sécurise la transaction grâce aux services que propose la plateforme :

  • Paiement
  • Assurance incluse
  • Évaluation des prestataires par les clients

Quant aux prestataires, ils auront plus facilement accès à leurs clients et ils pourront multiplier leur champ d’action. L’ubérisation leur permettra aussi d’arrondir leurs fins de mois et de diversifier leurs activités en restant totalement indépendants. Toutefois, pour les prestataires professionnels qui ne se consacrent qu’à ce genre d’activité, le statut de travailleur autonome (freelancer) les exposera à davantage de précarité qu’en cas de poste fixe avec un salaire stable, sans oublier qu’ils disposeront d’une couverture sociale réduite.

Quels sont les enjeux sociétaux de l’ubérisation de l’économie ?

Le système d’ubérisation atteint de plus en plus de domaines économiques, ceci crée des chamboulements sociétaux de grande ampleur à court et à long terme. Elle affaiblit plusieurs parties de l’économie classique. C’est pourquoi il est primordial d’entamer un travail de concertation pour trouver des solutions justes et équitables.

Toujours plus par ici :